Menace sur Greyhawk City

Au chat et à la souris

Après avoir fait parlé, puis assassiné, le sergent Rungris, les personnages décident d’aller enquêter auprès de l’Auberge du Phoenix Doré, dans le Quartier des Jardins. Tout d’abord en essayant de laisser un faux message à la pretresse de Nerull, puis en tabassant le tavernier chez lui et en lui volant les clés, le groupe parvient à pénétrer dans l’auberge de nuit.
Zombie dog Au 1er étage, les personnages tombent sur deux molosses assez coriaces : l’un d’eux est même revenu du paradis des clébards sous forme de mort-vivant, ranimé par la pretresse qui se dissimule dans sa chambre grace à un sortilège de tenèbres que même les torches ne peuvent briser. N’écoutant que son courage, Terfan Dost fonce à l’intérieur pour la pourfendre, mais il est victime d’un sort qui lui hote toute pensée agressive. De même pour ses compagnons qui viennent à son secours. Alors que la garde pénètre dans l’auberge, la pretresse se mêle aux ombres pour s’enfuir. En fouillant ses appartements, les personnages trouvent une correspondance codée avec ce qu’il semble être un éventuel supérieur au sein de la Société Cornue et des titres de propriété de plusieurs commerces en ville.
Entendus par la garde, les PJ sont relachés apres une nuit passée en cellule. Il décident alors d’aller trouver le marchand Stranlicht qui organise le détournement de fonds au profit de la société secrète. Ils le trouvent à son bureau. Mais peu de temps après leur arrivée, un démon des ombres apparait dans un coin de la pièce et assassine le marchand sous les yeux des pj impuissants. Le combat est difficile, heureusement, la créature préfère se retirer dans les ombres et disparaitre.
C’est ainsi que se termine une nuit bien agitée et riche en informations. A noter que les personnages ont confié la correspondance codée à un mage de l’Universite de Magie afin qu’il perce le code employé par la pretresse et son mystérieux correspondant.

Comments

Jayss

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.